Ouvrages

« Le conquérant de L’empire Imaginaire »- Roman historique
الحافلة رقم : 32
Une année considérable
La transition au Maroc : Le purgatoire
La transition au Maroc
منشورات دفاتر سياسية
اليسار في المغرب الضرورة والتوترات

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Compteur de visites

747463
Ajourd'hui
Hier
Cette semaine
Max. par semaine
Ce mois
Mois passé
Depuis le début
70
115
1225
288293
2783
6025
747463

votre IP: 54.81.196.35
Heur du Serveur: 2018-08-20 10:32:31

Chercher dans notre site

A Significant Year

ABDALLAH SAAF

Distributed for Seagull Books

Translated by David Alvarez
168 pages | 5 x 8 | © 2018
 
On the eve of the 2007 general elections in Morocco, writer, academic, and former cabinet minister Abdallah Saaf embarked on several road trips across the country to get a feel for how its citizens had fared since Mohammed VI’s accession to the throne.
 
A Significant Year is the result: an analysis of the political and sociological state of the Moroccan nation on the eve of a crucial moment in the post–Hassan II period, but also a travelogue that describes what the author saw and heard on his travels in the summer months leading up to the epochal vote. Through Saaf’s eyes, we see the country’s varied regions and its urban and rural landscapes. We meet Moroccans from all walks of life, such as a waiter at a favorite cafe, a car-park attendant who recognizes the author from TV, and fellow writer and intellectual Abdelkabir Khatibi. Behind the deceptive simplicity of the book’s narrative structure, readers will find in A Significant Year an insightful and nuanced portrayal of modern Morocco’s many complexities.

Si l’on connaît bien le parcours universitaire et politique d’Abdallah Saaf, professeur  à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal et ministre chargé de l'Enseignement secondaire et technique entre 1998 et 2000, on ne le représente pas encore comme écrivain, quand bien même l’un de ses ouvrages sur la transition politique commençait par rappeler son amour pour l’exercice d’écriture, avec de beaux stylos et de beaux papiers. Ses prédispositions ont-elles trouvé une actualisation potentielle dans la réalité sociale avec cette entrée dans le champ? Après le récit «Parcours marocains en Indochine» et le roman «Le conquérant de l’empire imaginaire» paru en 2013 également aux éditions La Croisée des chemins dirigée par Abdelkader Retnani, Abdallah Saaf revient avec «Le secret de la grande avenue», un nouveau roman sur les années de plomb au Maroc et la période de transition politique qui l’a suivie. 

Lire la suite...

Il y aurait grand besoin de faire connaitre les efforts déployés par les acteurs directs, les institutionnels, les administratifs et les pédagogues, la société civile et les autres, afin d’améliorer le système d’enseignement marocain pour le réformer, résorber ses zones de faiblesse, réduire ses points noirs, renforcer ses points, élargir ses zones d’excellence (car il en est), le rendre aussi performant que possible..

Le secteur de l’éducation est depuis longtemps enfermé dans un discours de crise,  discours sans cesse reproduit depuis l’indépendance » à tout propos. Dans le débat public, prédominent souvent des jugements négatifs tout fait à l’avance, d’idées préconçues, de bilans excessivement critiques, chaque fois dressés sur le ton le plus pessimiste, sur la base de diagnostics à portée limitée. Il y aurait beaucoup à dire sur le contenu et le sens de ce discours quasi nihiliste sur l’éducation au Maroc, les fonctions du politiquement correct qu’il représente, et même pour certains celles de faire valoir politique à peu de frais.

Lire la suite...

Préface d’Abdallah Saaf à la traduction arabe du livre de Cynthia Fleury qui vient de paraître en ce mois de septembre.

Les lecteurs arabes pourront se réjouir de pouvoir accéder à des textes de haute tenue philosophique comme l’est l’ouvrage de Cynthia Fleury, La fin du courage.

Le livre s’ouvre sur une suggestion : la problématique du courage prendrait forme dans des contextes particuliers, « le seuil mélancolique d’une époque historique » au cœur de situations d’avilissement moral et politique.

Lire la suite...

تقديم

الدكتور : عبد الله ساعف

يحق للقراء العرب أن يسعدوا وقد أصبح بإمكانهم أن يلجوا إلى نصوص ذات قيمة فلسفية عالية كما هو الشأن بالنسبة لكتاب "نهاية الشجاعة" للمؤلفة سانتيا فلوري Cynthia Fleury و ترجمة الأستاذ عبدالنبي كوارة.

ينفتح الكتاب على إشارة محددة: بإمكان إشكالية الشجاعة أن تأخذ شكلها في سياقات خاصة،  "عصر من عصور التاريخ بسقف كئيـب " في قلب أوضاع الإذلال الأخلاقي والسياسي.

ويتناول بالدرس والتحليل مفهوم الشجاعة انطلاقا من استفهامين:

  1. كيف يمكننا اليوم إعادة صياغة نظرية أخلاقية للشجاعة من دونما استسلام أو تبرير؟
  2. وكيف يمكننا العبور من نظرية أخلاقية إلى نظرية سياسية للشجاعة؟

Lire la suite...

Le conquérant de l’empire imaginaire

En 1591, le Sultan Mansour Eddahbi envoie une armée au Sud du Sahara intégrer l’ancien royaume songhaï  dans les territoires du Pays du Couchant. Un empire semblait en gestation à l’Ouest  du monde musulman. Jawdar est nommé à la tête de l’impressionnante force armée construite à cette fin. Après la victoire, Jawdar apparait comme un héros, mais il semble aussi  hésitant et confus dans la gestion de cette victoire.

Des rapports alarmants finissent par arriver aux mains du sultan sur les graves déviations de Jawdar. Le sultan décide alors d’envoyer le narrateur, fonctionnaire de l’Etat marocain et représentant du noyau  dur du makhzen, faire rapport sur toute l’entre prise et enquêter sur ce qu’est devenu le commandant Jawdar.

Ce roman, rapport sur le Rapport présenté au sultan, retrace le profil d’une des figures les plus saisissantes de l’histoire politique du Pays du Couchant.

 

VOYAGE D'EUROPE

Le périple d'un Réformiste

MUHAMMED IBN AL HASSAN AL- HAJWI

Traduction :

- ALAIN ROUSSILLON

ABDALLAH SAAF

Edition : Afrique Orient

Lire la suite...